Le concours est maintenant terminé.

Gagnante du concours Party de cuisine! (Vote du public) :

Lesli Sil (Colombie-Britannique)

Gagnant(es) du concours Party de cuisine! :

Catégorie « Jeune cuistot »

Patrick Chan

Gâteau aux carottes

Chloé Gauvreau
(Edmonton, Alberta)

Catégorie « Heureux toqué »

Patrick Chan

Tarte rustique aux pommes, aux pacanes, à l’érable et au bourbon

Eric Robinson
(London, Ontario)

Catégorie « Tablée familiale »

Patrick Chan

Pain aux graines de pavot

Denise McCrea
(Calgary, Alberta)

Votez pour vos recettes préférées du concours Party de cuisine!

Les délicieuses recettes finalistes du concours Party de cuisine! sont enfin prêtes! Puisque je n’arrive pas à faire un choix, j’ai besoin que vous m’aidiez en sélectionnant votre recette préférée parmi les quatre finalistes dans chaque catégorie! Pour vous guider dans vos choix, faites comme moi et cuisinez les recettes à la maison. Je vous confirme qu’elles sont toutes excellentes, tout comme les histoires qui les accompagnent.

En plus, pour vous remercier de m’aider à choisir les grands gagnants, je récompenserai l’un d’entre vous en lui offrant un gros cadeau! En participant au vote du public, vous courez la chance de remporter 1 500 $ en argent. Faites vite, vous pouvez voter du 5 au 31 mars à 23 h 59! Multipliez vos chances de gagner en votant chaque jour!

Patrick Chan
Patrick Chan, patineur artistique et hôte du concours Party de cuisine!
Jérôme Ferrer

Chef Jérome Ferrer

Chef Wayne Murphy

« Nous avons été agréablement surpris par la grande qualité des recettes reçues dans le cadre du concours « Party de cuisine! ». Nous avons été encore plus touchés par les belles histoires servies comme « plat d’accompagnement » à ces recettes qui nous sont parvenues de tous les coins du pays. Cela prouve une chose… que tout comme Patrick Chan, l’hôte de ce concours, les Canadiennes et Canadiens aiment bien manger et surtout… qu’ils adorent partager un bon repas avec la famille et les amis.

Il a été très difficile pour nous de faire la sélection de ces douze finalistes et nous nous tournons maintenant vers vous pour que vous nous aidiez à choisir les gagnants dans chacune des trois catégories. Allez-y, c’est à votre tour de voter! »

Catégorie « Jeune cuistot » (17 ans et moins)

Sélectionnez votre recette préférée pour cette catégorie.

Gâteau aux carottes et aux pacanes avec glaçage au fromage à la crème
Katie Purves, Ontario  |  Voir la recette

Pour ma famille, les gâteaux ont toujours été un moyen de nous rassembler pour célébrer une fête, un anniversaire, la Fête du Canada, etc. Mais de tous les gâteaux cuits au fil des années, qu’ils soient à la crème glacée, meringués, petits ou grands, il y en a un qui se démarque. Le gâteau aux carottes. C’est un favori familial et personnel.

Gâteau aux carottes
Chloé Gauvreau, Alberta  |  Voir la recette

Le gâteau aux carottes est le plat préféré de mon frère. Depuis que j’ai obtenu un diagnostic de maladie cœliaque, j’ai eu de la difficulté à transformer mes recettes préférées et celles de ma famille pour qu’elles soient sans gluten. Après beaucoup de pratique, j’ai finalement découvert une farine qui m’aide à cuisiner mes recettes pour qu’elles goûtent aussi bon qu’avant. 🙂 Maintenant, je suis capable de déguster le dessert préféré de mon frère avec lui! Cela me manquait!

Gâteau renversé aux ananas
Annabelle Parent-Garcia, Québec  |  Voir la recette

Une recette qui vient de loin! Mémé Rose, la grand-mère de ma Mamie, faisait ce gâteau en Espagne. La mère de ma Mamie Jeanine qui est venue habiter au Canada a eu 12 enfants et a fait ce gâteau des milliers de fois. Ma Mamie Jeannette, la dixième de la famille, a fait ce gâteau avec ma mère Christelle et maintenant avec moi. Je m’appelle Annabelle, j’ai 11 ans, je fais ce gâteau depuis que j’ai 5 ans! Une tradition dans notre famille Garcia!

Les biscuits de Paris
Paris Maria Farago, Québec  |  Voir la recette

Patrick Chan m’a motivée à participer à ce concours de cuisine, car je le connais. Je l’ai rencontré lors d’un évènement et nous avons de grandes passions en commun : je suis patineuse artistique, surfeuse, et j’adore la cuisine. Dans la cuisine de Paris, les biscuits sont en forme de Tour Eiffel, les meringues sont rose et bleu et il y a toujours une saveur particulière dans mes pâtisseries. La première pâtisserie que j’ai apprise est la recette de biscuits. La Francophonie est au rendez-vous dans la cuisine de Paris! Je m’appelle Paris et j’ai 10 ans – jeune, créative et inspirante.

Catégorie « Heureux toqué » (18 ans et plus)

Sélectionnez votre recette préférée pour cette catégorie.

Brioches au fromage cottage et aux raisins secs ou branzoici/poale-n brâu
Daniela Ana Ciorna, Québec  |  Voir la recette

Je te dédie cette recette, ma belle grand-maman Sofia. Oh, comme tu nous as gâtés avec des tisanes au tilleul et des brioches au fromage (branzoici ou poale-n brâu) pendant toute notre enfance! Celles-ci goûtaient le ciel! Je me rappelle parfaitement le goût et l’odeur de ces brioches sorties du four au bois même 38 ans plus tard. Ton amour de grand-mère régnait dans notre minuscule cuisine. Une bonne émotion forte a traversé mon cœur la semaine passée quand j'ai fait découvrir à mon chum tes brioches, mamie. Et toi, cher lecteur, quelle est ta « madeleine » de Proust?

Ceviche de pétoncle et de radis marinés
Barbara Lanteigne, Nouveau-Brunswick  |  Voir la recette

Ce plat est pour moi associé à deux passions. Comme je vis à Caraquet, la mer est un incontournable et c’est pourquoi je suis une adepte de la plongée sous-marine. Mon autre passion est de cuisiner. Outre le plaisir de plonger pour trouver mes pétoncles, je les cuisine ensuite avec ma propre recette. Ça goute bon la vie en Acadie, et surtout sur ma langue française.

Tarte rustique aux pommes, aux pacanes, à l’érable et au bourbon
Eric Robinson, Ontario  |  Voir la recette

Depuis que j’ai commencé à cuisiner, les tartes rustiques font partie des plats que je préfère préparer. Elles sont à la fois simples et raffinées; de véritables plats réconfortants. J’aime les versions sucrées et salées, mais ma préférée est probablement celle aux pommes. J’ai toujours habité à proximité de vergers qui produisent différentes variétés de pommes en abondance. Personnellement, je trouve que cette recette, composée de pommes légèrement ramollies et sucrées, de pacanes croquantes, de sirop d’érable produit localement et d’un soupçon de bourbon canadien, est parfaite. J’ai en tête l’image d’une tarte rustique qui refroidit dans la cuisine d’une ferme pendant qu’une famille attend impatiemment qu’elle soit prête, en ayant l’eau à la bouche.

Tatin aux pommes
Richard Hondier, Colombie-Britannique  |  Voir la recette

Originaire de Normandie, j’ai grandi parmi les pommiers de la vieille ferme de mes parents. Résidant à Londres, j’ai apporté un petit pommier dans ma deux-chevaux pour le planter dans mon jardin. Quelques années plus tard, et seulement en automne avec les pommes de mon pommier, j’ai cuisiné ces tatins qui me rappellent mon enfance. Maintenant à Vancouver, je me suis mis à la recherche des meilleures pommes afin de retrouver le goût de ma Normandie, et j’ai trouvé.

Catégorie « Tablée familiale » (en famille)

Sélectionnez votre recette préférée pour cette catégorie.

Râpure au poulet
Réanne Cooper, Nouvelle-Écosse  |  Voir la recette

La râpure est un met acadien de la Nouvelle-Écosse. C’est un repas qui est souvent servi lors de grosses fêtes ou de rassemblements et qui représente mon Acadie et ma francophonie. Ma mère et moi, on adore l’accompagner de betteraves vinaigrées. Une bonne râpure, avec une croûte parfaite comme celle que fait mon grand-père, il n’y a rien de mieux que ça!

Ragoût de boulettes de grand-maman
JoAnne Fournier, Québec  |  Voir la recette

Ma mère JeAnine, qui a 92 ans et est maman de 5 enfants, était une très bonne cuisinière. Elle prenait plaisir à cuisiner les recettes des cordons-bleus de son époque, soit Jehane Benoît, Janette Bertrand, Sœur Berthe... Les émissions culinaires étaient son dada. Ses livres de recettes débordaient de coupures de journaux de recettes jaunies par le temps. Bien heureuse d’avoir mis la main sur ses cartables de recettes lorsqu’elle a « cassé » maison. C’est tellement simple à faire. Une fois les boulettes façonnées, le repas est presque prêt! L’incontournable demande de mes deux filles!

Pain aux graines de pavot
Denise McCrea, Alberta  |  Voir la recette

Il s’agit de la recette de ma grand-mère, qui a plus de 70 ans. Ma grand-mère est tombée amoureuse de la garniture aux graines de pavot que préparait quelqu’un de son voisinage, et elle lui a demandé comment la faire. On lui a dit que la recette n’avait jamais été mise par écrit et on lui a appris à la cuisiner. Après avoir été légèrement modifiée au fil des ans, cette recette est devenue l’une des préférées de ma famille.

Rougail saucisses
Jérôme Duguet, Île-du-Prince-Édouard  |  Voir la recette

Étant originaire de l’île de la Réunion, un département d’outre-mer français, je présente l’un des plats emblématiques de la région : le rougail saucisses, accompagné de riz blanc et de haricots rouges. Lorsque je cuisine ce plat, je me remémore ces repas partagés sur de grandes tablées ou lors de pique-niques à la plage caractéristiques de l’île, avec toute ma famille (très nombreuse). La Réunion lé la!

Recette coup de cœur

Pot-en-pot Tante Yvonne aux fruits de mer (prononcez « potte-en-potte »)

Dany Bouffard, Québec

C’est la recette de ma mère qui se faisait appeler communément Tante Yvonne. Je lui rends hommage par cette recette qu’elle a inventée et qui a fait sa renommée aux Îles-de-la-Madeleine et ailleurs. Maintenant décédée, elle a su marquer nos vies et notre patrimoine madelinot. Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation lui a même décerné un prix pour cette préparation en 1983. Ma mère ne laissait personne indifférent, de par sa gentillesse, sa générosité, sa créativité et sa joie de vivre.

Recettes de nos partenaires!

En tant que fière partenaire des Rendez-vous de la Francophonie, Air Canada a demandé au chef Jérôme Ferrer, membre de son équipe de chefs renommés et du jury du concours, de partager sa recette de fromage maison à l’occasion du concours Party de cuisine. Bonne chance pour le concours et bons Rendez-vous de la Francophonie!

Recette de fromage frais maison instantané

Jérôme Ferrer

Temps de préparation :
10 minutes

Le marché pour 4 à 6 personnes :
– 1 litre de lait
– 6 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc ou jus de citron
– Huile d’olive vierge
– Zeste de citron ou lime
– Herbes de Provence
– 3 branches de ciboulette
– Fleur de sel
– Poivre du moulin
– 2 gouttes de Carminée de pommes du Québec

Le matériel :
– Casserole
– Passoire
– Étamine, linge de cuisson ou coton à fromage
– Bol ou saladier
– Pot masson de 500ml ou plat de service

Préparation :

Dans une casserole de taille moyenne, faire chauffer le lait jusqu’à ce qu’il frémisse. Ne pas le faire bouillir, afin qu’il ne déborde pas de la casserole. Remuer délicatement à l’aide d’une spatule de bois.

Retirer la casserole du feu une fois le lait monté à ébullition. À l’aide d’un fouet, défaire la petite pellicule qui s’est formée à la surface du lait. Verser le vinaigre ou le jus de citron et remuer doucement quelques secondes. Des grumeaux de lait caillé se formeront rapidement. Laisser reposer la préparation 2 à 3 minutes dans la casserole.

Déposer l’étamine ou le coton à fromage au fond d’une passoire posée au-dessus d’un récipient creux. Verser la préparation. À l’aide d’une cuillère, presser le fromage pour bien l’égoutter et former un petit bloc. Laisser égoutter le fromage frais environ 2 minutes.

Montage :

Assaisonner votre fromage de quelques flocons de fleur de sel. Ajouter du poivre du moulin, des herbes de Provence ainsi que la ciboulette fraîchement ciselée et le zeste de citron.

Recouvrir les aromates d’huile d’olive et parfumer le tout avec quelques gouttes de Carminée de pommes.

La préparation se conservera environ 1 semaine au frigo.

Tourte à la volaille
Logo La Cité

La recette préférée du chef Wayne Murphy de La Cité

Chef-Wayne-Murphy.jpg

« La tourte à la volaille me rappelle mon enfance. Quand j’étais jeune, je jouais continuellement au hockey dans mon école et dans mon village. J’avais toujours faim en rentrant à la maison et quand ma mère achetait des tourtes pour le souper, j’avais le droit d’en manger deux! Aujourd’hui, quand je prépare ce plat, je me remémore des bons souvenirs de mon enfance. En plus, c’est un bon plat réconfortant, particulièrement en hiver! »

Wayne Murphy

Chef-professeur aux programmes des Arts culinaires et de la Gestion culinaire à La Cité

Wayne Murphy est chef-professeur aux programmes des Arts culinaires et de la Gestion culinaire au Collège La Cité depuis 1996. Il a également coordonné ces programmes de 1997 à 2017.

Chef Murphy est également chef exécutif et gestionnaire de l’équipe canadienne culinaire des Expositions internationales pour le ministère des Affaires mondiales du Canada. À ce titre, il élabore le volet culinaire et d’accueil des personnalités au pavillon du Canada à Dubaï qui ouvrira ses portes le 1er octobre 2021. Chef Murphy n’en est d’ailleurs pas à sa première participation aux Expositions internationales puisqu’il était présent en Chine, en 2010, et au Japon, en 2005, à titre de chef exécutif et de gestionnaire de l’équipe canadienne culinaire pour le ministère du Patrimoine canadien.

Avec La Cité, le chef Murphy a participé à la 24e édition de la Fête du pain, à Paris, en 2019, avec une équipe d’étudiants et de professeurs du Collège. Depuis 2013, il est le président et co-créateur du concours Espoirs culinaires de la région de la capitale nationale. Ce concours annuel, parrainé par une ambassade, jumèle de jeunes chefs renommés de la région avec des chefs apprentis de La Cité pour promouvoir des produits nationaux. Le concours est suivi d’un repas de bienfaisance pour le Centre des services communautaires de Vanier.

Expert-conseil auprès de plusieurs organismes comme Canada Porc International ou Agriculture et Agroalimentaire Canada, il a participé à plusieurs foires culinaires internationales où il était responsable de la création et de la démonstration de recettes. Il a aussi représenté le Canada à de nombreuses reprises, par exemple, comme chef du pavillon canadien à la foire Foodex au Japon – la plus importante foire alimentaire d’Asie – ou comme chef et juge à l’exposition Explora 13 au Mexique.

Chef Murphy est un des membres fondateurs du comité consultatif de Savourez Ottawa/Savour Ottawa, un organisme qui promeut Ottawa comme destination culinaire offrant une expérience et des mets locaux à longueur d’année. Chef Murphy a fait aussi partie de plusieurs comités de sélection pour des bourses d’excellence, comme les bourses de la Fondation Garfield-Weston ou les bourses Loran.

Enfin, chef Murphy a été chef-professeur et coordonnateur de programmes d’établissement d’écoles culinaires à Madagascar, de 2000 à 2004, et au Bénin, en 2000, ce qui comprenait la formation de formateurs, l’élaboration de programmes de cours et la construction même des écoles.

La passion de Wayne Murphy pour l’enseignement et son travail à titre de professeur lui ont valu l’attribution de plusieurs prix, notamment le Prix d’excellence en enseignement de la capitale nationale en 2007 ainsi que le trophée Dupont en 2001.

En savoir plus sur les programmes culinaires de La Cité.

Portail linguistique du Canada

Cassoulet linguistique du Portail linguistique du Canada

Le concours Party de cuisine! a inspiré Lucie Séguin, PDG du Bureau de la traduction de Services publics et Approvisionnement Canada, qui vous propose une recette bien spéciale : le cassoulet linguistique du Portail. Bien que ce plat ne puisse remplir votre ventre, il saura à tout le moins rassasier votre appétit pour la langue!

Selon la tradition, il est servi gratuitement aux convives qui utilisent le Portail; 550 ambassadeurs le font savourer à leur tour à leur entourage. Ce festin régale ainsi de nombreux gourmets avec ses 10 millions de pages vues par année.

Ingrédients

  • 23 000 pages de contenu linguistique de première qualité
  • 13 outils d’aide à la rédaction
  • 150 billets de blogue inspirés
  • 400 jeux instructifs en français (doublez la quantité si vous aimez les jeux en anglais)
  • 5 millions de termes français, anglais, espagnol et portugais (vous les trouverez au rayon TERMIUM Plus du Portail)
  • 3000 messages de médias sociaux colorés

 

Préparation

  • Demander à des marmitons qualifiés d’assembler les ingrédients
  • Effeuiller les 23 000 pages de contenu
  • Mélanger les 13 outils d’aide à la rédaction
  • Incorporer les 400 jeux, puis déglacer avec beaucoup de plaisir
  • Verser la préparation dans le Navigateur linguistique pour que tous les ingrédients rendent leur saveur tout en conservant leurs qualités individuelles.
  • Quand le tout est bien parfumé, ajouter TERMIUM Plus, qui donnera de la richesse au cassoulet.
  • Pendant la cuisson, détailler les messages de médias sociaux. Les servir en entrée pour ouvrir l’appétit des convives.
  • Assaisonner de questions et commentaires avisés des utilisateurs fidèles, des 33 000 abonnés aux médias sociaux et des 16 000 lecteurs de L’Hebdo du Portail.

Le cassoulet linguistique régalera les langagiers chevronnés, les rédacteurs, les amateurs de jeux linguistiques et les curieux de nature!

Patrick Chan

Jetez un coup d’œil à la page suivante!